Le Comité d'initiatives de Landes-le-Gaulois vous invite le vendredi 20 février 2015, à 20H30, à la Mairie de Landes-le-Gaulois, 2 rue des écoles,  pour une rencontre avec Bernard Ollivier, écrivain-voyageur. Il évoquera ses « longues marches » vers Compostelle puis entre Istanbul et la Chine.
  Il parlera aussi de l’association SEUIL qu’il a créée pour aider des jeunes en difficulté.
  A l'issue de la rencontre, le Convivial'Café accueillera tous ceux qui le souhaitent pour prolonger la soirée en présence de Bernard Ollivier. L'intégralité des bénéfices de cette soirée sera reversée au profit de l'association SEUIL.

 

L’entrée de la soirée-rencontre avec Bernard Ollivier est ouverte à tous et gratuite.

Le Comité d'Initiative vendra sur place les ouvrages de Bernard Ollivier qui pourront être dédicacés, si vous le souhaitez, à l'issue de la rencontre. (Le Comitié d’Initiative remercie la librairie Labbé de Blois).

  Bernard OLLIVIER — né en 1938 dans la Manche ; vit aujourd'hui dans l'Eure. Puisque son itinéraire depuis le début a choisi les voies de l'inattendu, il a résolu de prendre jusqu'au bout son monde à contre-pied : en décidant l'an passé de partir avec son sac, c'est tout, pour une promenade de quatre ans. Jusqu'à Xian en Chine : 12 000 km de route — de piste surtout, et de mauvais sentiers parfois, quand il est possible de tailler un raccourci par la montagne. Ses (grands) enfants ont un peu cherché à le retenir, pas beaucoup : il a toujours eu la réputation d'un têtu qui ne renonce pas facilement à ce qu'il a décidé. Et puis il est seul à présent, veuf et retraité, mais toujours en attente de quelque chose qui pourrait venir et qu'il serait indigne de manquer. Alors… Fils d'un ouvrier granitier, il arrête l'école à seize ans, tâte d'un peu tous les boulots — terrassier, docker, garçon de restaurant, représentant, professeur de gymnastique —, passe son bac alors qu'il n'est pas loin d'atteindre la trentaine… et décroche dans la foulée (façon de parler) le diplôme de l'Institut de Formation des Journalistes. Comme beaucoup d'autodidactes, c'est un dévoreur de livres (histoire surtout : Braudel est son dieu). Le fils du carrier sera pendant quinze ans un journaliste politique plein de curiosités et de talents (A.C.P., Paris Match, Combat), et pendant quinze ans encore un chroniqueur économique ou social écouté (Première chaîne, Le Figaro, Le Matin) ; c'est aussi un scénariste à l'occasion, qui s'offre même le luxe de quelques succès. D'autres en auraient profité pour s'acheter sur le tard une jolie paire de pantoufles. Sa retraite le rend à la solitude : et à la route, qu'il a toujours pratiquée sans faire de bruit. Tuberculeux à dix-huit ans et craignant d'y laisser la peau (comme un de ses copains d'alors), il pratique le sport avec fureur et y retrouve la santé. Il ne cessera ensuite de trotter, quand son métier lui en laisse le temps : une vingtaine de marathons (dont celui de New York), quelques courses de 100 km, une participation aux « Foulées de la Soie » (de Kashgar à Pékin) et, voici deux ans, à titre de mise en jambes en attendant mieux, une virée jusqu'à Compostelle — 2325 km en trois mois. Il lui arrive aussi d'aider les autres à trotter : il vient de fonder une association (« Seuil ») qui se donne pour but de remettre les jeunes délinquants sur le bon chemin… par la marche ; tout candidat à ce nouveau mode de réinsertion s'engage à accomplir au minimum deux mille kilomètres à pied en pays étranger. De quoi vous changer un bonhomme. Quant à savoir pourquoi lui persiste à aller ainsi, chaque fois un peu plus loin… Il ne sait trop. On lui a posé cent fois la question, elle l'embarrasse toujours. Peut-être a-t-il écrit ce livre pour essayer d'y répondre. Ou pour se convaincre qu'il n'y avait rien à répondre.
                                                     (Source : éditions Phébus)

 

 

Bibliographie de Bernard Ollivier
Tous les livres de Bernard Ollivier sont disponibles en librairie.

 
 

Quelques liens utiles pour les curieux et ceux qui veulent en savoir plus.

  • Bernard Ollivier sur le site des éditions Phébus
  • Bernard Ollivier sur le site des éditions Eres
  • L'association SEUIL


  

Une rencontre proposée par le Comité d'Initiatives de Landes-le-Gaulois, avec le soutien de la Mairie de Landes-le-Gaulois et du Convivial'Café.