Le 17 mars au café, fêtez la Saint Patrick en vous habillant de vert, en apportant un trèfle et, partagez un moment convivial autour d’une bière irlandaise. Vous aurez peut-être la chance de trouver un leprechaun.

Un clin d’oeil à nos amis irlandais en ce jour de la Saint Patrick

  La Saint Patrick est célébrée le 17 mars par les Irlandais pour honorer Saint Patrick, un missionnaire qui a converti l'Irlande au christianisme. 

  On dit qu'il a utilisé le trèfle pour expliquer le concept de la Sainte Trinité: le Père, le Fils et le Saint Esprit. Depuis ce jour, le trèfle est l'emblème national de l'Irlande, et les Irlandais le portent fièrement à leur boutonnière le jour de la Saint Patrick. On associe le vert à la Saint Patrick, parce que c'est la couleur du printemps et du trèfle emblème de l’Irlande. On dit que trouver un trèfle à 4 feuilles porte chance. Une vieille légende dit également qu'il peut rompre le charme d'un mauvais esprit. La tradition veut que l'on soit vêtu de vert pour fêter la Saint Patrick.

 

Les Leprechauns

  Les Leprechauns sont de petits elfes, leur nom est tiré d'un vieux nom irlandais Lechorpan qui signifie petit bonhomme.

  Le leprechaun qu'on appelle aussi le Cordonnier, prend souvent l'apparence d'un vieil homme. C'est une créature solitaire, qu'on aperçoit sous les néfliers ou dans les haies, en train de s'affairer joyeusement à réparer une chaussure unique, jamais une paire.

  Celui qui réussit à capturer un Leprechaun peut le forcer à lui dévoiler la cachette de son trésor. Il doit cependant être très prudent et ne pas le quitter de vue une seule seconde. Les Leprechauns sont des êtres très rusés, farceurs et malicieux. Un jour, par exemple, l'un d'eux montra à un paysan sous quel plant, dans un champ de navets, de l'or était caché. Le paysan, qui n'avait pas de pelle, noua autour du plant le ruban rouge de ses chaussures avant d'aller chez lui chercher les outils. A son retour, tous les navets portaient un ruban rouge.