Fermentation basse : fermentation qui a lieu à basse température (entre 1 et 10°C), avec des levures qui descendent au fond de la cuve en fin de fermentation. C'est le procédé le plus répandu parmi les brasseurs industriels (lager, pils, dortmund, etc.).

Fermentation haute : fermentation qui a lieu à température ambiante (entre 15 et 25°C), avec des levures qui montent à la surface du liquide en fin de fermentation. C'est le procédé le plus répandu parmi les brasseurs artisanaux, car le plus facile à mettre en oeuvre et le moins onéreux. Les bières anglaises traditionnelles sont de fermentation haute, ainsi que beaucoup des bières artisanales récentes dans les régions françaises.

Fermentation spontanée : bière dont la fermentation est due aux levures présentes dans l'air. Les différentes variétés proviennePour agrandir encore l'image, cliquez le bouton en haut à droite.nt essentiellement de la région de Bruxelles (lambics). Technique difficile, peut-être compromise par le réchauffement climatique.


Ale : bière anglaise de fermentation haute. C'est la bière ancestrale et nationale par excellence (non houblonnée à l'origine). On distingue 5 types d'Ales : La pale ale : couleur d'ambre pâle ("blonde"), rafraîchissante, riche en mousse, avec une amertume pénétrante . L' IPA (Indian Pale Ale) titre plus de 5.5 % La slight ale : appelée aussi bitter ou bitter ale: de couleur cuivrée avec un goût de houblon assez marqué et une amertume assez prononcée La brown ale ou mild ale : de couleur brun foncé ou cuivrée, sa saveur est douce, elle est légèrement caramélisée, moins houblonnée que les précédentes. Le terme mild n'a rien à voir avec la force ou l'amertume de la bière, mais avec son état de mûrissement peu avancé et son absence d'aigreur La scotch ale : originaire d'Ecosse, moins houblonnée, elle est assez foncée et de saveur puissante La Christmas ale : brassée et débitée aux approches de Noël, de couleur rubis foncé, très forte, elle possède un goût de levure assez marqué.

Cliquez sur les illustrations pour les agrandir.

Les bières que nous appelons " brunes"

Porter : bière anglaise de fermentation haute, de couleur presque noire et très houblonnée. Elle était conçue à l'origine pour les travailleurs de force, d'où son nom

Stout : bière de fermentation haute, très brune et corsée et très houblonnée. brassée à partir d'un moût caractérisé par sa teneur en grains hautement torréfiés. La présence de ces grains bien grillés dans la recette confère la couleur foncée à la bière ainsi qu'un goût de café ou de cacao. Cette bière est devenue une spécialité irlandaise (Guiness). Son origine première est cependant anglaise par sa filiation avec la Porter

Barley Wine : ce terme anglais, qui signifie “vin d'orge”, désigne une bière haute et corsée, très forte en alcool et possédant un bouquet très fruité, tolérant une longue conservation en cave


Pression ou pas ?
À l'origine, la bière anglaise était servie sans pression, par gravité au pichet, puis à la pompe à bière, inventée en 1797. Ce n'est qu'en 1936 que la carbonatioPour agrandir encore l'image, cliquez le bouton en haut à droite.n artificielle (bière "pression") fit son apparition outre-Manche, en même temps que la pasteurisation. Depuis 1971 le terme "cask ale" est réservé aux bières sans pression et non pasteurisées servies à la pompe traditionnelle, celui de "real ale", plus général, y ajoutant les mêmes bières "prenant leur mousse" en bouteille.


Température de service : plutôt élevée, de 10 à 14°C. Pour les puristes, servir un bière traditionnelle glacée est un sacrilège.


* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.